Handbuch des deutschen Privatrechts, Volume 3

Couverture
Hertz, 1885

À l'intérieur du livre

Table des matières

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 385 - Tout fait quelconque de l'homme, qui cause à autrui « un dommage, oblige celui par la faute duquel il est arrivé à le ré« parer. » Art. 1383. — « Chacun est responsable du dommage qu'il a causé « non seulement par son fait, mais encore par sa négligence ou par son
Page 248 - Le mandant doit aussi indemniser le mandataire des pertes que celui-ci a essuyées à l'occasion de sa gestion, sans imprudence qui lui soit imputable.
Page 155 - Si la chose qu'on s'est obligé de donner ou de livrer à deux personnes successivement est purement mobilière, celle des deux qui en a été mise en possession réetle est préférée et en demeure propriétaire, encore que son titre soit postérieur en date, pourvu toutefois que la possession soit de bonne foi.
Page 348 - Les jeux propres à exercer au fait des armes , les courses à pied ou à cheval , les courses de chariot, le jeu de paume , et autres jeux de même nature qui tiennent à l'adresse et à l'exercice du corps , sont exceptés de la disposition précédente.
Page 65 - Sve icht borget oder lovet, die sal't gelden, unde svat he dut, dat sal he stede balden. "Wil he is aver versaken dar na, he untvort it ime mit sinem ede, svat he vor gerichte nit gèlent ne hevet.
Page 74 - III, 41 § 4: Svelk man vor gerichte gelt vorderet up enen anderen,. vraget jene war af man't ime sculdich si, he sal durch recht secgen, weder he't von gelovede scüldich si, oder von erve dat he untvangen hebbe.
Page 358 - Elle peut être aussi constituée à titre purement gratuit , par donation entre-vifs ou par testament. Elle doit être alors revêtue des formes requises par la loi.
Page 364 - Geleitgeld) gift, die sal in scaden bewaren binnen sime geleide, oder he sal ne ime gelden
Page 65 - Sve icht borget oder lovet, die sal't gelden, unde svat he dut, dat sal be stede halden. Wil he is aver versaken dar na, he untvort it ime mit sinem ede, svat he vor gerichte nit gelent ne hevet. Svat he aver vor gerichte dut, des vertüget en de sakeweldige mit tven mannen, unde de richter sal de dridde sin.
Page 415 - Sleit he't aver ut, unde ne hovet noch ne huset noch ne etet noch ne drenket he't, so is he unsculdich an'me scaden; so underwinde's sik jene vor sinen scaden of he wille.

Informations bibliographiques