Annali di scienze matematiche e fisiche, Volume 6

Couverture
Barnaba Tortolini
Tip. delle bella arti, 1855
0 Avis
Les avis ne sont pas validés, mais Google recherche et supprime les faux contenus lorsqu'ils sont identifiés
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 38 - De la même manière , quand on enlève la défense , la même chose arrive, c'est-à-dire que la divergence subit les mêmes phases, en restant toutefois plus grande qu'auparavant. Donc, soit qu'on effectue, soit qu'on enlève la défense indiquée, toujours est-il que les pailles manifestent un minimum de divergence. Cela prouve qu'une telle divergence est produite par des causes diverses qui se succèdent, agissant l'une avant la défense, l'autre après. « En effet , pendant qu'a lieu cette...
Page 36 - ... elles devront toujours diverger, et par attraction. Le même effet aura lieu toutes les fois que les pailles auront une électricité libre ou sensible quelconque, pourvu que l'induisante ait l'énergie suffisante et qu'elle ne soit pas placée dans l'ouverture des pailles. » Cela dit, approchons d'un corps électrisé positivement un cylindre conducteur isolé, muni d...
Page 129 - Sur la solution des problèmes indéterminés du second degré (Mémoires de l'académie Royale des Sciences et Belles— Lettres -de Berlin, année MDCCLXFII,\>3%.
Page 37 - ... contraires dans le cas de l'analyseur positif, et comme conspirantes dans le cas de l'analyseur négatif. Il y aura donc, dans le premier cas, diminution, et dans le second, augmentation de leur divergence. En effet, dans le cas de l'analyseur positif, l'électricité négative des pailles sera disputée par les deux inductions indiquées, que, pour cela seulement, nous regardons comme contraires; par conséquent la divergence produite par l'attraction, entre le positif induisant et le négatif...
Page 371 - Comptes Rendus hebdomadaires des Séances de l'Académie des Sciences, publiés conformément à une décision de l'Académie en date du 13 Juillet 1835, par MM. les Secrétaires perpétuels. Paris. 1835—1857. Dl. I— XLIV. 4".
Page 306 - ... puissances des nombres. Le but de cette méthode est de faire voir que si la propriété dont on nie l'existence avait lieu pour de grands nombres, elle aurait lieu également pour des nombres plus petits. Ce premier point étant établi, la proposition est démontrée, car pour que le contraire eût lieu, il faudrait qu'une suite de nombres entiers décroissais pût être prolongée à l'infini, ce qui implique contradiction.
Page 37 - Un raisonnement semblable doit se faire dans le cas où l'induction principale sur le conducteur isolé est négative. Alors, en approchant l'analyseur positif du sommet des pailles, leur divergence croîtra, parce qu'elles seront soumises à deux inductions conspirantes, l'une principale, l'autre provenant de l'analyseur. Ces deux inductions tendent toutes deux à porter le positif des pailles vers leurs extrémités ; et si l'on approche de ce sommet un analyseur négatif, alors la divergence électrométrique...
Page 306 - ... l'existence avait lieu pour de grands nombres, elle aurait lieu également pour des nombres plus petits. Ce premier point étant établi , la proposition est démontrée , car pour que le contraire eût lieu, il faudrait qu'une suite de nombres entiers décroissans pût être prolongée à l'infini, ce qui implique contradiction. Fermât est le premier qui ait indiqué cette méthode- dans une de ses notes sur Diophante, où il prouve que l'aire d'un triangle rectangle en nombres entiers (i)...
Page 58 - una presso al nascere, l'altra presso al tramontare del sole: si vede esser questo il periodo notturno interrotto dalla frapposizione della terra. Durante la notte l'ago ha una piccolissima oscillazione. La forza orizzontale ha un periodo semplice ma perturbato, senza legge chiara; come pure tende allo stesso periodo la forza verticale.
Page 39 - ... l'induction principale; en dernier lieu, d'approcher un analyseur du bouton de l'électromètre. Par un tel procédé se produiront les mêmes divergences illusoires dont nous avons parlé, et qui cesseront d'être telles, c'està-dire qui seront réduites, conformément à la nature de l'électricité 227 libre dans les pailles, aussitôt que celles-ci seront défendues de l'induction principale par le même moyen avec lequel on les a défendues dans les précédentes expériences.

Informations bibliographiques