Images de page
PDF
ePub

combres! Cette horrible existence qui absorboit mes jours, a souvent empiété sur le néant du sommeil. Combien de fois il fut troublé par des spectres sanglans! Combien de fois j'éprouvai le supplice inexprimable de voir en songe les Crancé, les Collot, les Challier, les échafauds, les têtes sans troncs, les troncs sans têtes!.... Horresco referens.

Epouvantable et repoussante entreprise, où, lorsqu'après une marche cruelle sur les vestiges de la plus féroce scélératesse, je croyois pouvoir me reposer sur les traits de magnanimité que les Lyonnois m'offroient de distance en distance, j'étois aussi-tôt enlevé de cette consolante pause, par l'infortune qui s'attachoit à leurs exploits. Cette affreuse scélératesse, se repliant en même-temps sur eux, pour les envelopper, me forçoit à rentrer

b

dans la carriere de ses atrocités et de

leurs malheurs.

Lecteur, je le prévois, je te le prédis même plus d'une page de mon livre te fera frémir; plus d'une fois tu le repousseras, en te promettant de n'en plus reprendre la lecture. Si ton ame est honnête et sensible, tu dois éprouver ces mouvemens inévitables de l'indignation, trop justement courroucée. Moi-même j'ai bien souvent rejetté la feuille que j'écrivois. Ah! si tu souffres quelquefois des images déchirantes que je te présenterai: plainsmoi d'en avoir vu les affreux modeles; plains-moi de m'être cru dans la nécessité de te les peindre.

Mais enfin, ma tâche est consommée, et la tienne va commencer. Pardonne-moi les imperfections que j'ai pu laisser dans cette histoire. Elles sont

inséparables de l'étrange bouleverses ment que j'ai décrit. On n'a pas la force de retoucher des ouvrages de ce genre. On ne sauroit y mettre cette main caressante qui donne quelquefois la perfection, quand le plaisir l'anime et que l'attention la dirige. Je sors brusquement de mon travail, comme celui qui, s'évadant d'un cachot effroyable, court au loin, sans s'amuser à reporter les regards vers le séjour dont il s'échappe.

Obstupui, steteruntque comæ et vox faucibus hæsite

LISTE des principaux Ouvrages imprimés qui se trouvent cités dans cette Histoire indépendamment des manuscrits et pieces originales.'

Histoire de la conjuration d'Orléans. Paris. 1796,
Histoire de la révolution de Lyon, avant le 29 mai
1793, avec pieces justificatives, désignée dans
le cours de cette Histoire, par H. et P.
Relation du siege de Lyon, imprimée en 1794.
Lyon tel qu'il étoit et tel qu'il est. Lyon. 1797.
Rapport de Courtois sur les papiers trouvés chez
Robespierre. Paris.

Rapport de Saladin, au nom de la commission des

onze, sur Collot-d'Herbois, Vadier, etc. Paris. Premiere, seconde et troisieme parties de la Réponse de Dubois-Crancé aux inculpations de Couthon et Maignet. Paris. 1793.

Les Nudités. Lyon. 1792.

Offrande à Challier. Lyon. 1793.

Le Moniteur.

Les journaux des Jacobins, Débats et Correspon

dance.

Les journaux de la Montagne, etc. etc.

HISTOIRE

[ocr errors][ocr errors][merged small]
« PrécédentContinuer »