Images de page
PDF
ePub
[blocks in formation]

AVOCAT PUBLICISTE

Collaborateur des principaux Recueils périodiques judiciaires de Paris

L'AVOCAT

DE LA FAMILLE

GUIDE PRATIQUE

TRAITANT

des Droits et des Obligations légales de la Famille
des Formalités judiciaires qu'ils comportent

des Frais de toute nature auxquels ils donnent lieu
et contenant l'indication de toutes les pièces qu'elles nécessitent
et des Modèles de tous les Actes qui s'y rapportent

OUVRAGE

TENU AU COURANT DES LOIS ET DES ARRÊTS LES PLUS RÉCENTS

et suivi

d'un INDEX-VOCABULAIRE

DES TERMES DE DROIT USITÉS DANS LES AFFAIRES DE FAMILLE

PARIS

MAURICE DREYFOUS, ÉDITEUR

20, RUE DE TOURNON, 20

1891

Tous droits réservés

AVANT-PROPOS

S'il est évident que la connaissance de tous nos droits et de nos obligations légales soit pour nous chose nécessaire, il est certain qu'elle nous est plus indispensable que partout ailleurs, lorsqu'il s'agit des affaires de famille, affaires particulièrement délicates et qui nous atteignent non seulement dans nos intérêts matériels, mais encore et surtout dans les sources vives de notre existence.

Maintes fois le seul fait de s'adresser à des gens de loi constitue par soi seul une démarche qui prend aussitôt un caractère de gravité, d'hostilité, voire même d'agression. Souvent, avoir consulté, c'est déjà avoir attaqué.

Et d'une démarche inconsidérée peut dépendre l'accord, le repos et l'avenir de toute une famille. Aussi combien de fois, avant de confier à des étrangers des secrets intimes, ou avant même de faire auprès d'eux les démarches les plus simples, hésite

t-on par crainte d'une indiscrétion ou d'une interprétation erronée, volontaire ou inconsciente; combien de fois aussi a-t-on lieu de se repentir de n'avoir pas fait le nécessaire, faute de le connaître en temps utile.

Or, ce conseiller intime et muet qui jusqu'ici a fait défaut à tant de gens, nous avons la prétention de l'avoir placé tout entier dans ce livre. On y trouvera purement et simplement l'indication du droit légal et du devoir légal de chacun en toutes les circonstances que comportent les affaires de famille. Le sens complet de chaque loi est placé là à la portée de chacun dans le langage commun à tout le monde, et non plus dans ce jargon juridique qui semble n'avoir été inventé que pour rendre la loi incompréhensible et forcer le vulgaire à recourir aux bons offices, non désintéressés, des prêtres de toutes robes, avocats, avoués, notaires, huissiers, etc., qui gardent le temple de la Justice.

L'auteur n'a pas eu la prétention de faire une œuvre littéraire; bien au contraire, il s'est attaché à ne jamais écrire ni une phrase, ni un mot qui ne fût uniquement là pour dire au lecteur ce qu'il a besoin de savoir sans rien de moins ni rien de plus. Il n'a pour ainsi dire pas voulu faire un livre, il a voulu faire un outil d'usage pratique, courant, accessible à tous.

Et, cet outil, il a pris à tâche de le rendre commode, maniable, d'un usage pratique et courant pour chacun.

« PrécédentContinuer »