La génération humaine

Couverture
H. Lauwereyns, 1880 - 362 pages
 

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 274 - La même peine sera prononcée centre la femme qui se sera procuré l'avortement à elle-même ou qui aura consenti à faire usage des moyens à elle indiqués ou administrés à cet effet, si l'avortement s'en est suivi.
Page 125 - La pâle est au jasmin en blancheur comparable ; La noire à faire peur, une brune adorable; La maigre a de la taille et de la liberté ; La grasse est, dans son port, pleine de majesté...
Page 279 - L'enfant conçu pendant le mariage a. pour père, le mari. Néanmoins celui-ci pourra désavouer l'enfant, s'il prouve que, pendant le temps qui a couru depuis le trois centième jusqu'au cent quatre-vingtième jour avant la naissance de cet enfant, il était, soit par cause d'éloignement, soit par l'effet de quelque accident, dans l'impossibilité physique de cohabiter avec sa femme.
Page 125 - L'orgueilleuse a le cœur digne d'une couronne; La fourbe a de l'esprit, la sotte est toute bonne; La trop grande parleuse est d'agréable humeur, Et la muette garde une honnête pudeur. C'est ainsi qu'un amant dont l'ardeur est extrême, Aime jusqu'aux défauts des personnes qu'il aime.
Page 125 - L'amour pour l'ordinaire est peu fait à ces lois, Et l'on voit les amants vanter toujours leur choix: Jamais leur passion n'y voit rien de blâmable, Et dans l'objet aimé tout leur devient aimable; Ils comptent les défauts pour des perfections, Et savent y donner de favorables noms. La pâle est aux jasmins en blancheur comparable; La noire à faire peur...
Page 182 - Ami, je vois beaucoup de bien Dans le parti qu'on me propose, Mais toutefois ne pressons rien ; Prendre femme est étrange chose; II faut y penser mûrement; Gens sages en qui je me fie M'ont dit que c'est fait prudemment Que d'y penser toute sa vie.
Page 37 - ... bien, et ingérez force bière dans la soirée ; la nuit venue, conduisez-vous vaillamment; deux ou trois rapports ne sont pas de trop, et mieux vaut davantage; au...
Page 185 - ... ce sont les maris jaloux ; il y en a que tous les hommes méprisent, ce sont encore les maris jaloux.
Page 199 - Quel monstre est-ce, que cette goûte de semence dequoy nous sommes produits porte en soy les impressions, non de la forme corporelle seulement ,mais des pensemens et des inclinations de nos pères ? Cette goûte d'eau, où loge elle ce nombre infiny de formes...
Page 18 - Car il ya des eunuques, qui sont nés tels, dès le ventre de leur mère ; il y en a qui ont été faits eunuques par les hommes : et il y en a qui se sont faits eunuques euxmêmes pour le royaume des cieux.

Informations bibliographiques