Images de page
PDF
ePub

Le nom de l'auteur, fi illuftré par les ouvrages d'histoire et de droit public, l'occafion qu'il a eue de puifer immédiatement dans les archives de France, furtout quand l'assemblée nationale le choifit pour prefider à un comité diplomatique, chargé de l'examen. des relations diplomatiques de la France avec d'autres puiffances, fuffiraient déja pour garantir l'importance de ce nouveau recueil, fi même la lifte de plufieurs traités qui s'y trouveront d'après une annonce inférée dans les gazettes litteraires *) n'ajoutait à cet égard l'evidence à la certitude. Puisse l'exemple de ce digne homme exciter d'autres à l'imiter; et puiffe le concours de ceux que leur pofition met à même de compulfer les archives, faire disparaitre enfin de plus en plus des lacunes qui nuifent à l'étude de l'hiftoire et de la diplomatie.

3) Pour la troisième époque depuis 1761 jusqu'à la paix de Luneville j'ai raffernblé plus de fupplémens que je n'ofais l'esperer en publiant l'année derniere le 7eme volume de mon recueil. Quelques documens qui fe trouvaient déja dans celui-ci ont été mieux donnés aujourdhui, tel que la convention du 9 Fevr. 1776 entre la Pologne et l'Autriche, l'alliance entre l'Autriche et la Pruffe du 7 Fevr. 1792 avec les articles féparés, la convention entre la Ruffie et la Porte du 11 Mars 1800 dont je n'avois pu encore donner qu'un extrait, et la convention du 16 Dec. 1800 entre la Ruffie et la Suède; cette dernière aiant parue presqu'au moment où l'impreffion du 7eme volume fe terminait, elle n'a été donnée que fur une copie inferée dans la gazette de Francfort, qui n'eft pas entièrement exacte, tandisqu'on la trouvera ici d'après les imprimés qui

ont

*) Intelligenzblatt der allgem. Litteraturzeitung vom 31. März 180z.

opt paru d'autorité et uniformément en Suècle et en Ruffie.

[ocr errors]
[ocr errors]

Plufieurs autres déja imprimés, mais difperfés dans des ouvrages qu'on trouve rarement dans des bibliotéques privées, femblaient meriter d'être recueillis; au nombre des quels je range même plu feurs traités des Français des Anglais, des Hollandais avec les peuples des Indes, furtout les traités qui ont reglé le fort et le partage de Myfore; et ces derniers m'ont paru trop importans pour ne pas y joindre une traduction française. Les traités des Etats unis de l'Amérique avec Tunis de 1797 avec les Indiens de 1798 femblaient pouvoir entrer dans ces fupplémens, bien que l'Amérique ne foit pas nommée fur le titre de mon recueil; la fitua tion géographique feule diftingue les E. U. d' Amé rique d'avec les puiffances Européennes dont ils ont adopté tous les moeurs. Nombre de traités

qu'on trouvera ici, ou n'ont pas encore été imprimés, que je fache, tel que les alliances de la Gr Bretagne avec l'Electeur Bavaro Palatin et avec le Duc de Wirtemberg de 1800, ou, ne fe trouvaient que dans ces imprimés feparés qui paffent rarer nent chès l'étranger, tel que quelques traités entre l'Autriche et les Etats d'Italie, dont je fuis redevable à l'amitié bienveillante de Mr. le Confeiller SCIILÖZER; tel les traités de la Rullie avec l'Electeur PaJatin de 1799, avec la Porte, avec la Saxe de 1 800 les traités d'alliance avec le Danemarc et avec la Pruffe de 1800, qui nous ont été envoyés avec d'autres traités de la Ruffie par le généreux et la vant protecteur de notre bibliothèque dans ces pays,

D'autres, tel que le traité de commerce entre la Pruffe et l'Amérique n'ont été publiés qu' a près que le 7eme volume de mon recueil a été mis au jour.

En

A U

RECUEIL

DES PRINCIPAUX

TRAITÉS

d'Alliance, de Paix, de Trêve, de Neutralité,
de Commerce, de Limites, d'Echange etc.

CONCLUS PAR LES PUISSANCES

DE L'EUROPE

ΤΑΝΤ ENTRE ELLES

QU'AVEC LES

PUISSANCES ET ETATS

DANS D'AUTRES PARTIES DU MONDE

depuis 1761 jusqu'à présent

PRÉCÉDÉ H Dainese

DE

TRAITÉS DU XVIIIE SIÈCLE
antérieurs à cette époque et qui ne se trouvent pas

[blocks in formation]

GEORGE FREDERIC DE MARTENS
Conseiller de Cour de S. M. Britannique l'Electeur de Bronswie Lunebourg,
Professeur ordinaire en droit de la Nature et des Gens, et Assesseur`
de la Faculté des droits en l'université de Gottingues

TOME IL

GOTTINGUE, 1802.
CHEZ HENRI DIETE RICH.

JX 142

M37

4.2

&TLA

I

« PrécédentContinuer »