Recherche Images Maps Play YouTube Actualités Gmail Drive Plus »
Connexion
Livres Livres
" Me rendant plus difficile, je suis allé plus loin : j'ai pris un trait d'un côté et un trait d'un autre ; et de ces divers traits qui pouvaient convenir à une même personne, j'en ai fait des peintures vraisemblables, cherchant moins à réjouir les... "
Encyclopédie des sciences religieuses - Page 643
publié par - 1880
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Les caractères; ou, Les moeurs de ce siècle

Jean de La Bruyère - 1868 - 452 pages
...ressemblants, de peur que quelquefois ils ne fussent pas croyables et ne parussent feints ou imaginés : me rendant plus difficile, je suis allé plus loin...personne, j'en ai fait des peintures vraisemblables, cherchant moins à réjouir les lecteurs par le caractère, ou, comme le disent les mécontents, par...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Les caractères: Réimpression de l'édition de 1696 précédée d'une ..., Volume 2

Jean de La Bruyère - 1873 - 346 pages
...croyables et ne parussent feints ou imaginez. Me rendant plus difficile, je suis allé plus loin:j'ay pris un trait d'un côté et un trait d'un autre, et de ces divers traits qui pouvoient convenir à une même personne j'en ay fait des peintures vray-semblables , cherchant moins...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Les caractères: ou, Les moeurs de ce siècle. Précédés du Discours sur ...

Jean de La Bruyère - 1878 - 452 pages
...ressemblants, de peur que quelquefois ils ne fussent pas croyables et ne parussent feints ou imaginés : me rendant plus difficile, je suis allé plus loin...personne, j'en ai fait des peintures vraisemblables, cherchant moins à réjouir les lecteurs par le caractère, ou, comme It disent les mécontents, par...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

...Les caractères: ou, Les moeurs de ce siècle. Suivis de Catactères de ...

Jean de La Bruyère - 1881 - 552 pages
...ils ne f:»xn«i!tp* croyables et ne parussent feints ou imaginés : me rendant pli:s oilicile \c, suis allé plus loin, j'ai pris un trait d'un côté et un irai; 'l'un autre et de ces divers traits qui pouvaient convenir à une même personne j'en ai fait...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

La Bruyère dans la maison de Condé: Études biographiques et ..., Volume 2

Etienne Allaire - 1886 - 660 pages
...ressemblants, de peur que quelquefois ils ne fussent pas croyables, et ne parussent feints ou imaginés. Me rendant plus difficile, je suis allé plus loin...personne, j'en ai fait des peintures vraisemblables, cherchant moins à réjouir les lecteurs par le caractère ou, comme le disent les mécontents, par...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

La Bruyère dans la maison de Condé: Études biographiques et ..., Volume 2

Etienne Allaire - 1886 - 660 pages
...ressemblants, de peur que quelquefois ils ne fussent pas croyables, et ne parussent feints ou imaginés. Me rendant plus difficile, je suis allé plus loin...côté et un trait d'un autre; et de ces divers traits <|Ui pouvaient convenir à une même personne, j'en ai fait des peintures vraisemblables, cherchant...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Les caractères: ou, Les moeurs de ce siècle, suivis des Caractères de ...

Jean de La Bruyère - 1890 - 546 pages
...quelquefois ils ne r-jswnl pat croyables et ne parussent feints ou imaginés : me rendant pl:;s di<ïïcile je suis allé plus loin, j'ai pris un trait d'un côté et un Irai! 'fini autre et de ces divers trails qui pouvaient convenir à une même personne j'en ai fait...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Morceaux choisis des classiques français du XVIIe siècle (prosateurs et ...

Napoléon Maurice Bernardin - 1891 - 424 pages
...ressemblants, de peur que quelquefois ils ne fussent pas croyables et ne parussent feints ou imaginés : me rendant plus difficile, je suis allé plus loin : j'ai pris un trait d'un côté et un trait d'un autre8, et de ces 1. Sa;. s les nommer. 2. Le bailli était un officier de robe qui rend ait la justice...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Cours de littérature, Volume 1

Félix Hémon - 1893 - 610 pages
...ressemblants, de peur que quelquefois ils ne fussent pas croyables et ne parussent feints ou imaginés : me. rendant plus difficile, je suis allé plus loin...personne, j'en ai fait des peintures vraisemblables, cherchant moins à réjouir les lecteurs par le caractère, ou, comme le disent les mécontents, par...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre

Caractères généraux de la loi de 1884 sur les syndicats professionnels

René Gonnard - 1898 - 546 pages
...quelquefois ils ne "uswm pa> croyables et ne parussent leintsou imaginés : nie rendant plus ùiflicile je suis allé plus loin, j'ai pris un trait d'un côté et un irai' aun autre et de ces divers traits qui pouvaient convenir à une même personne j'en ai fait des...
Affichage du livre entier - À propos de ce livre




  1. Ma bibliothèque
  2. Aide
  3. Recherche Avancée de Livres
  4. Télécharger l'ePub
  5. Télécharger le PDF